jeudi 12 juillet 2012

Cap sur les vacances libertines

Quelle meilleure destination que le Cap d'Agde pour passer de bonnes vacances ?
Ouais tout le monde nous en parle, peut-être que certains de nos lecteurs sont des spécialistes de cette destination mais ce n'est pas mon cas... et vraiment ça m'intrigue, je me demande vraiment comment ça se passe, est-ce que les gens se promènent vraiment avec des laisses dans les rues, est-ce que les bijoux d'urètre sont en vente à la caisse des supermarchés ? Enfin que des questions existentielles.
J'en ai entendues des histoires toutes plus folles sur cette destination si mystérieuse : des histoires de maîtresses SM dans la rue, des histoires de Patrick Sébastien se faisant sucer par Clara Morgane, des histoires de chattes qui miaulent sur la plage.
N'arrivant pas à démêler le vrai du faux, j'ai mis ma lampe frontale et décidé de fouiller les bas fonds de l'internet et connaître enfin la vérité sur le Cap d'Agde.

Des naturistes au Cap d'Adage qui jouent de la raquette
Mon investigation commence naturellement par une phase de recherche historique. Là j'ai découvert qu'avant d'être une cité du libertinage le Cap d'Agde a avant tout été un symbole du naturisme. En gros ça a commencé par des gens tout nus qui ont fini par s'emmerder un peu à se mater les parties et se sont dit que ça serait quand même vachement plus marrant d'en profiter pour s'enfiler... logique finalement.

Après l'histoire, un peu de géographie : le quartier "naturiste" est en fait un ensemble de lieu fermés et apparemment très surveillés. On distingue différents endroits tous plus inaccessibles... à part un vieux plan et une belle vue sur des barbelés sur Google Maps j'ai pas pu avoir mieux.

Le plan des quartiers naturistes et libertins

Tout ce que Google nous laisse voir
Là je le reconnais cet article est juste super décevant, j'en ai bien conscience c'est pour ça que je remets les mains dans le cambouis pour vous faire voir ce qu'il y a de l'autre côté des barbelés.

De l'autre côté il y a donc des gens tous nus qui se baignent, jusqu'ici rien de bien magique :

Des naturistes qui se baignent au Cap d'Agde

Au Cap d'Agde on fait aussi griller ses escalopes
Au Cap d'Adge on organise même des dépistages gratuits
par des proctologues amateurs
Ce qui est plus intéressant c'est que de l'autre côté des barbelés on trouve jour et nuits des gens serviables pour vous rafraîchir le gland à coup de langue...  

Rien de tel qu'une petite pipe sur la plage

Apparemment au Cap d'Agde les bites vont toujours par deux

La file d'attente semble longue dans les fourrés

La nuit toutes les chattes ne sont pas grises
Ce qui m'a étonné dans ces photographies glanées au gré du vent sur l'internet c'est que les nanan libertines du Cap d'Agde sont loin d'être vilaines, contrairement ce que je m'imaginais... j'avais tout de suite l'image de couple cinquantenaire dégueulasse qui sauvait son couple dans la luxure !


Après j'émets quand même un doute sur le fait que mes trouvailles soient complètement représentatives de la beauté des personnes qu'on rencontre sur cette plage... le problème c'est que j'ai eu du mal à arbitrer entre ce qui était du réel amateur transpirant de la réalité des lieux et ce qui est plus ou moins orchestré par du business porno... enfin j'ai quand même mis la main sur cette vidéo qui tend à prouver que tous les libertins du Cap d'Agde ne sont pas tous jeunes et beaux.


J'espère que cette petite mise en bouche sur le Cap d'Agde vous aura donné envie de choisir cette destination de villégiature pour l'été, j'en profite pour faire appel à nos fidèles lecteurs qui iraient faire un tour "derrière les barbelés" pour leur demander de nous ramener un petit souvenir de là bas : photos, vidéos ou simplement un témoignage ; ça serait l'occasion de donner une suite à cet article.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire