mercredi 6 avril 2011

La douche dorée

Ce nom très poétique "Douche dorée" m'a tout de suite interloqué quand je l'ai découvert (il y a déjà quelques années). Si les anglophones parlent de "Golden Shower" je trouve que le rendu sonore est moins touchant qu'en français, mais c'est sans doute dû à mon extrême sensibilité et à mon amour des belles sonorités.


Tel à mon habitude je m'égare dans des turpitudes quelque peu déplacées. A priori la douche dorée n'a rien à voir avec Julien Doré, j'en reviens donc à nos moutons, qu'est-ce qu'une douche dorée ?
Douche dorée(Sexualité) Acte sexuel où quelqu'un urine sur son partenaire.
Pour illustrer la définition de la Golden Shower, un petit témoignage signé Firsttime paru sur paperblog :

Témoignage sur la douche dorée

Il est une pratique que peu de gens osent pratiquer et encore moins avouer.
Ayant pour habitude de tenter tout ce qui me parait agréable j’ai un jour évoqué avec ma fuck friend cette nouvelle envie. Tout comme moi sa curiosité fût piquée.
Direction la salle de bain. Une fois sous la douche je commençai à faire couler l’eau chaude voir très chaude sur nos corps.
Le contact de nos corps humides l’un contre l’autre déclencha rapidement sur moi une érection qu’elle sentit.
Mon membre raide que je frottai de manière joueuse entre ses cuisses l’excita rapidement et sa cyprine commenca à couler. Je sentais son jus lubrifier nos deux sexe et l’eau pourtant abondante ne parvenait à faire disparaitre ce doux liquide.
Elle s’accroupi face à moi et commenca à me sucer se délectant de son propre jus. Je voyais mon sexe disparaitre et réapparaitre au fond de sa gorge et cette vision faisait monter en moi le désir de jouir ainsi. Je décida de lui rendre la pareil afin de calmer un peu cette excitation mais aussi car j’adore sentir son corps frémir à chaque coup de langue sur son clito gonflé d’excitation.
Après quelques minutes elle me dit j’ai envie ..
Un grand sourire se dessina sur mon visage. Je lui répondis “laisse toi aller”.
Elle ferma les yeux alors que je continuais à savourer sa chatte juteuse.
Malgré sa concentration elle n’arriva pas à se libérer.
Je compris que mes coups de langue n’aidaient en rien. Je cessa donc et posa mes lèvres sur son pubis tout en tenant dans mes mains ses fesses.
Après quelques minutes je sentis quelques gouttes chaudes couler sur mon torse. Puis les gouttes se transformèrent en un léger filet. Lequel coulait sur mon sexe toujours raide de désir et d’envie.
La curiosité me piqua et mes lèvre retournèrent à son sexe. Elle cessa. Alors que j’allais remonter à nouveau vers son pubis je sentis sa main maintenir ma tête à hauteur de sa chatte et soudain je sentis un long jet chaud couler.
Ma langue se tendis et je commenca à jouer avec ce jet me rappellant celui de sa jouissance. En bien plus long et chaud.
Lorsqu’elle s’interrompit à nouveau en m’annoncant qu’elle ne pouvait faire plus je me sentis frustré comme un gamin à qui l’on retirait des mains son nouveau jeu.
Je me releva et elle me demanda avec un grand sourire “alors ?”.
Je répondit “Génial mais trop court”
Elle s’accroupit à nouveau tout en disant “A moi” bouche grande ouverte offerte face à ma queue raide.
Je lui expliqua que dans cet état cela me serait totalement impossible.
Elle trouva rapidement la solution. Engloutie ma queue et me suca comme une enragée mais en prenant soin que ses dents ne me touche pas.
Après une courte minue de ce doux supplice je saisis sa tête pour qu’elle ne recule pas et lui fourra d’un coup sec ma queue au fond de la gorge pour y gicler violement.
Elle prit soin de me sucer à nouveau pour extraire les dernières gouttes de ma semence.
Mon sexe était maintenant revenu à un état naturel et une légère pression sur ma vessie me rassura. J’allais pouvoir satisfaire son envie.
Elle se positionna à nouveau en face de ma queue bouche grande ouverte.
Il me fallu plusieures minutes pour retrouver mon calme mais l’envie prit le dessus.
Comme pour ma fuck friend le début fût hésitant, quelques gouttes. Je ferma les yeux et libéra toute mon envie savourant le plaisir de cette libération. J’entendais le filet coulet et les sons proches de ceux d’une petite fontaine.
En ouvrant les yeux je vit sa bouche emplie du liquide doré débordant et coulant sur sa poitrine dont les tétons étaient fièrement pointés en avant.
Ses yeux souriaient pour elle.
Une fois le jet réduit à quelques goutte elle ferma la bouche et avala ce qui restait.
Cette première “Golden Shower” ne fût pas la dernière. Ce nouveau jeu est devenu par la suite un amusement de rigueur lorsque l’on prennait notre douche ensemble.
Encore une belle manière de joindre l’utile à l’agréable.

J'ai fait quelques recherches à côté sur le sujet en me disant que je pourrais peut-être illustrer mes propos avec une vidéo ou des photos sympa mais tout ce que j'ai pu trouver était vraiment crade... à moins d'être un adepte des souperies entre amis.

J'ai quand même dégotté une fausse pub en anglais sur le sujet assez marrante, visez un peu :

L'allusion au dirty sanchez à la fin m'a fait me pisser dessus.N'oubliez pas qu'une bonne douche dorée ne fait pas de mal, et comme le dit Firsttime, c'est une belle manière de joindre l'utile à l'agréable !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire