mercredi 23 mars 2011

La biffle pour les nuls

Ce mot fait partie intégrante de mon vocabulaire depuis quelques années déjà mais il semble que nombreux sont encore ceux qui ne savent pas encore ce qu'est une biffle.

Alors pour faire simple, le mot biffle est né de la contraction entre les mots "bite" et "gifle", c'est donc une gifle avec la bite.



Le deuxième f de "biffle" est ajouté pour marquer la vitesse de la bite qui fend l'air avant de s'écraser sur une joue (mais on a le droit d'écrire bifle avec un seul f de ce que j'ai pu lire, petit appel du pied à Maître Capello qui aura peut-être la réponse sur la bonne étymologie).
J'ai peut-être un début d'explication étymologique proposé par le site spécialisé biffle.fr :
BIFFLE n.fém. (II° lat. pop. biffula, du grec biphlos - XII° de biffler, secouer violemment, rouer - XV° biffle).
Outils moyenâgeux de forme cylindrique, de matières diverses (cuir, étoffe fourrée et plus tard caoutchouc), lestés (petites pierres, haricots secs...), conçus et utilisés par certains pédagogues franciscains dès de le XVI° siècle comme férule pour corriger les élèves récalcitrants. "Et Jehan, estonné par la bravade lui infligea un fort coup de sa biffle" Saint-Arnoult.
Il semble que l'origine du mot soit assez parlante et par la même occasion que Jehan apprécie particulièrement l'usage de la biffle, cela ne m'étonne pas beaucoup de lui me direz-vous.

Pour une vision plus scientifique de la biffle, je préfère insister car j'ai peur que mes explications soient insuffisantes et que vous ne soyez pas en mesure de reproduire le geste avec exactitude.


Grâce à E-Rondelle, vous avez dorénavant tous les éléments pour devenir de fervents pratiquants de la biffle en famille ou entre amis !
Bon à savoir : ça marche également avec les animaux de compagnie.

2 commentaires:

  1. excellent le petit cerveau sur la vidéo d'illustration!

    RépondreSupprimer
  2. Lol mais carrément, tu remarqueras que les couilles sont aussi grosses ;)

    RépondreSupprimer